+ 1 (707) 877-4321
+ 33 977-198-888

LE DERNIER CIGARILLO par M. ALONSO

Explication de l'oeuvre et de son contexte Christensen
22 Oktober 2003

Ce dessin a été réalisé à la gouache sur papier et représente un homme assis, tenant un cigarillo dans la main gauche. Il porte un caleçon, le jean est baissé jusqu'aux genoux. Il s'agit d'un autoportrait; pour une fois l'artiste ne se représente pas nu comme un ver, il a mis un peu de décence dans son narcissisme.

Le fond est noir, deux bandes sombres encadrent la scène, elles représentent les montants d'une porte. L'artiste est assis sur son trône (les toilettes) et se contemple dans un miroir situé dans la pièce adjacente. Absence de couleur, le peintre recherche l'opposition primaire du noir avec le blanc. La lumière provient du plafond, elle irradie l'artiste et le décroche du décor; La construction est très simple ; elle est pyramidale et est soutenue par la masse des bandes noires.

Le peintre a conçu ce dessin, une nuit, apercevant son magnifique reflet dans un miroir. Cette scène représente un bref moment de détente après avoir fini un devoir de droit. Il est presque trois heures du matin et l'artiste sait qu'il n'a plus que quelques heures devant lui avant que ne sonne le terrible réveil. Les traits du visage sont tendus par la fatigue et l'extrême concentration intellectuelle. Le calme intérieur, apporté par la satisfaction de la tâche accomplie, va permettre à l'artiste de jouir pleinement de cet instant avec pour seul ami, son éternel cigarillo.

Les traits tendus s'arrondissent, le cigarillo prolonge le bras et devient une partie du corps. La porte ouverte est, pour le spectateur, une incitation à entrer dans l'intimité de l'artiste, de le surprendre dans une situation, il faut bien le dire, un peu inhabituelle et ridicule. Tout cela tend à démystifier cette figure de la peinture post futuriste. Le personnage veut sortir du décor, échapper à ce quotidien si banal car il est au-dessus de cela. Il y parvient grâce à sa présence lumineuse.

La tête et le sexe du personnage se trouve sur la ligne médiane de l'Oeuvre, la construction triangulaire guide le spectateur vers la tête et surtout vers l'oeil, reflet de l'intelligence. Deux triangles, l'un constitué par les cuisses du personnage, l'autre par ses poils pubiens, dirigent le regard vers le sexe. Ainsi le sexe et l'oeil, les deux organes de jouissance, sont soulignés.



Christensen

Galerieübersetzung :
Fine art by Christensen Oeuvres de Christensen Christensen Christensen Christensen Christensen Christensen Christensen Christensen

Alle 52 Kunstwerke von Christensen

Christensen's Kunstwerk-Zeitachse

RSS feed Christensen

Verbreiten von Christensen's Ausstellung über


Kunstwerke Stilrichtungen : Expresionismo - Expressionismus - Figurativ - Porträt - Symbolik



You don't have flash installed.
EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- * A